Loic Condemine est un artisan discret et travailleur. Un artisan vigneron. J’aime cette notion, qui traduit bien l’investissement, le travail, l’expression de l’art du métier.

Loic a pris la suite de son père comme vigneron métayer au Domaine des Chevaliers à Quincié en 2004. Il n’a de cesse depuis de s’améliorer et d’améliorer ses vins. Et il fait cela bien: Médaille d’or au Concours Général Agricole de Paris en 2017, 2018, 2019, Prix d’Excellence en 2017, 2018, 2019 et 2020 !

Loic Condemine est la 4è génération à travailler au Domaine des Chevaliers. Ses 9 hectares dont 7 de Brouilly sont parfaitement exposés, face au Mont Brouilly. Seul dans les vignes et seul en cave, aidé ponctuellement et bien sur pendant les vendanges, Loic connait parfaitement les terroirs dans lesquels il a grandi…Il pratique une agriculture raisonnée, respectueuse des sols et de l’écosystème, mais refuse de se soumettre aux diktats des labels bio.

J’ai eu l’occasion de boire les magnifiques cuvées Léo et Margaux, du nom de ses enfants, mais elles n’existent plus :Loic se focalise aujourd’hui sur le lieu-dit ou poussent ses vignes: Saburin, avec 2 cuvées: Saburin et Saburin-Excellence.

Les traitements de la vigne sont limités au strict nécessaire, grâce à une surveillance stricte et régulière. Les vendanges ont lieu le plus tard possible, à pleine maturité. Les raisins sont triés sur place, et à nouveau à l’arrivée au chai.

Depuis 2018, Loic est équipé d’un pressoir pneumatique. La vinification est parcellaire, les fermentations sont maitrisées et se font sous haute surveillance et l’élevage se fait en cuves béton ou en fûts pour le Saburin-Excellence.

Si le Brouilly représente la majeure partie de ses vins, Loic vinifie également du Beaujolais rosé, et depuis 1 an produit le confidentiel Beaujolais blanc: il replante petit à petit des parcelles de Beaujolais-Village en Chardonnay… et c’est une réussite! Ici les sols sont en granit, ce qui lui donne une belle minéralité.

Le Brouilly Saburin-Excellence 2017 que nous proposons à la vente est remarquable, chaud, ensoleillé ,concentré, avec des tanins soyeux et un beau potentiel de garde. Le 2018 est proposé en magnum: il est riche, puissant, capiteux, avec des tanins, marqués mais déjà fondus et un excellent potentiel de garde. Nous avons eu le plaisir de gouter les 2020 sur cuve: le nez et la bouche sont déjà riches, les tanins présents mais non agressifs et ce millésime devrait lui aussi être récompensé…

Loic Condemine est également très actif au sein de l’ Association Terre des Brouilly qui fédère les producteurs et cherche à valoriser l’appellation. Loic en a été président et est actuellement responsable des « lieu-dits » ( l’ équivalent des climats bourguignons). Terre de Brouilly est engagée dans les démarches de reconnaissance de la mention 1er cru pour certains Lieu-dits.